Un peu de toi, ton histoire : ma grossesse !

Mon Mini a eut 5 ans …. Il y a 5 ans je le mettais au monde et tout a bien faillit basculer !

Ce matin je me suis fait la remarque que c’est la première année ou je n’ai pas revécu l’accouchement de Mon Mini. La première année ou je n’ai pas ruminée toutes ces heures ! Je dois être un peu maso mais finalement pour ne pas oublier j’éprouve ce besoin de sortir tous ces maux par les mots ….

1ere écho, première rencontre ! Ma gygy qui me suit et qui a suivit Biscotine c’est depuis équipée en 3D … la technologie … On te visualise en plus de t’imaginer ! Une date est posée pour le terme et une date de fécondation a été évoqué. Nous avons souri à cette annonce car il est impossible qu’il se soit passé quoi que se soit car nous étions en week end chez les beaux parents … Et oui saches le un spermatozoïde vit 6jours … Là nous sommes d’accord ça colle ! lol Nous t’imaginions fille car scientifiquement se sont les spermatozoïdes filles qui soit disant sont les plus vigoureux …

echo

A la visite du 3eme mois après l’écho pour faire toutes les premières paperasses j’ai été arrêté, alors que je ne m’y attendais pas du tout ! Ma tension était trop haute. Repos obligatoire pendant une semaine. Je me souviens que j’étais tellement vexée alors je me sentais bien que j’avais profité d’être seul pour aller faire les premiers achats, les courses et les boutiques pour me rhabiller … Bref verdict au bout d’une semaine là j’étais épuisée et ma tension ne s’était pas arrangée … ouais on fait des trucs cons parfois … et je ne suis jamais retournée bosser enceinte …

Le 4eme et le 5eme mois quelque chose d’inexplicable se passait. Je ne savais pas pourquoi mais je pleurais beaucoup … tout le temps … Au passage mon col est bien effacé un peu trop, bébé était déjà placé et bien bas : le doc m’a alité. L’homme travaillant beaucoup il fallait aussi que je m’occupe de Biscotine le soir. Les débuts ont été difficile. Je n’avais pas le choix le canap à été mon meilleure ami …. Mais cela m’inquiétait moins que pour Biscotine. Pour elle, à peine à 4 mois j’étais ouverte, j’avais des contractions, et pourtant je continuais a faire la route tous les jours et aller bosser. J’étais déjà en terrain connu cette sensation de la peur du grand prématuré, aller dans la grossesse étape par étape sans espérer aller au terme … bref ! Ce qui me perturbait plus c’était ce mal être qui se nourrissait dont ne sait quoi !

Un jour j’apprends l’existence de maternologue (vive les Maternelles) non, ce n’était pas très connu à l’époque, je ne sais si cela l’est plus maintenant … et pourtant .. Elle décèle une dépression, j’étais arrivée à un point que je rejetais ma grossesse. Je n’en voulais plus, elle me faisait du mal. Je n’ai jamais tapé mon ventre mais il faut bien avouer que cela m’a traversé l’esprit….plusieurs fois …

bidou

Ce ventre la cause de mon mal être ! Biscotine avec du recul ne vivait pas bien  non plus cette grossesse sans doute parce qu’elle ne comprenait pas ce que je ne lui expliquais pas … Mais comment lui expliquer que ce bébé tant désiré sa maman n’en voulait plus …

Je me souviens avoir passé la 2ème echo avec ce sentiment d’en avoir aucun pour ce petit être qui grandissait pourtant bien en moi. J’espérais qu’elle m’annonce un garçon car je ne sais pour quelle raison c’était ma préférence et je m’étais aussi persuadée que si mon vœux était exaucé cela irait mieux le lendemain ..  Je suis sortie en pleure dans les bras de l’homme avec cette honte de cette mère indigne que j’étais en cet instant…

Noël .. 2h de route me sépare de ma famille. La veille le doc m’a autorisé à prendre la route car nous restons une semaine. Obligation de m’alité et de ne pas faire de route entre les deux trajets … On m’offre des cadeaux pour ce bébé que je porte et que j’intègre et n’envisage toujours pas …

Je suis toujours en thérapie avec cette maternologue, je parle certes mais je ne vois aucun changement, je finis par me demander si dans ce domaine elle est vraiment compétente … Je ne sais pas ce qui a provoqué le déclic … mais je me souviens avoir vu un documentaire … oui être alité c’est aussi connaitre les programmes tv par coeur …. celui ci montrait entre autre des recherches effectuées intra-utero. Et le passage ou bébé ressent ce que ressent sa mère .. cette voix, ces images je les revois et entends encore. Je crois que j’ai pris conscience à ce moment là. Je me souviens avoir pleuré d’être cette mère que je ne suis pas, de faire du mal à cet enfant qui n’a rien demandé et qui pourtant était bien là aussi parce que je l’avais désiré ! Une grande période de culpabilité et de remise en question … En parallèle, la maternologue me fait part de ses conclusions. Je suis la deuxième grossesse de ma mère tout comme ce bébé est ma deuxième grossesse … Inconsciemment je revivais la grossesse de ma mère avec toutes ses terreurs qu’elle a pu avoir durant le déroulement de celle ci …

Tu as un prénom ! Au détour d’une liste et de prénoms mal prononcés, est né le tien. Il n’est pas courant … on a même cru l’avoir inventé ! Mais après recherche il existe ! Mais on s’en fout hein ! Il nous plait et il est parfait pour toi !

« Il faut encore tenir un mois » c’est ce que je me dis, c’est mon prochain objectif même si le palier est trop haut je ne veux pas accoucher avant 7mois.

Je suis à 7mois, de bonnes contractions que j’ai pris pour des douleurs ligamentaires m’ont conduite à aux urgences. A 2mois du terme, je suis ouverte, Mon Mini est bien bas mais pas engagé, les contractions se calment. On m’autorise à rentrer  …. Après tout les examens mon mini était un beau bébé et je me souviens avoir parlé d’une piqûre ou d’un produit pour accélérer les poumons de bébé mais il ne l’a pas eut et je ne serai plus dire pourquoi !

Je n’ai pas de souvenir de ce dernier mois. Et puis un matin alors que j’étais dans la salle de bain avec l’homme et ma Biscotine avant qu’il ne l’emmene chez son assmat … tout allait basculé !

Je suis à M-1. Je n’ai pas de contractions. Mais ce matin là, mais je me souviens être allée au toilette très souvent cette nuit là … au réveil j’étais un peu mouillé. Je n’ai pas perdu les eaux pour Biscotine on m’avait percé la poche aux derniers moments. Je ne connais pas cette sensation Je dis à l’homme de ne pas partir et de revenir après avoir déposé notre fille chez son assmat. Biscotine notre chipie est pas née de la dernière pluie …on a peine parlé et pas devant elle avec l’homme .. quand de sa petite voix et de ces yeux qui pétillent du haut de ses presque 3 ans : « Maman le bébé il sort de ton ventre ! » Je la reverrai toujours avec ses petites bouclettes à la bébé cadum.

H-ton arrivée …. la suite on en reparle bientôt !

 

 

 

Publicités

Une réflexion sur “Un peu de toi, ton histoire : ma grossesse !

  1. Pingback: L’arrivée au monde de Mon Mini : la suite ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s