Le liniment maison : les recettes !

Enceinte, j’avais une idée bien précise de ce que je voulais en matière de produit pour le change. Pas de produit cra-cra, continuer autant que possible mon cheminement vers le bio, le zéro déchets…. Sachant aussi que Confettie est ma number3, le fait maison c’est bien mais il faut aussi que se soit rapide et efficace !

Voici donc mon expérience dans la réalisation du liniment maison. Ayant une durée de péremption limitée j’ai naturellement attendu que Confettie voit le jour pour réaliser son produit pour le siège. A sa naissance nous avons commencé à lui faire son change seulement avec l’eau. Mais très vite en rentrant de la maternité je me suis mise à faire son liniment, l’eau lui provoquant des rougeurs ….

Ce qu’il faut savoir avant de faire son liniment :

  • Le liniment se garde environ 1 mois dans un flacon opaque
  • L’eau de chaux etant aussi un produit corrosif, elle est inoffensive à partir du moment ou elle est émulsionnée avec l’huile d’olive. En revanche, une fois ton flacon préparé pense à bien le secouer avant chaque change.
  • Le liniment ne nécessite pas de rinçage

IMG_2017-06-23_14-38-28

TEST N°1

Tout d’abord j’ai testé la plus basique des recettes : 50% huile d’olive bio / 50% eau de chaux

Facile, rapide, rien à chauffer juste à mixer et le tour est joué ! Un jeu d’enfant n’est ce pas !

Astuce : Pour stériliser ton mixeur, faire bouillir de l’eau, et la mixer avant d’introduire l’huile et l’eau de chaux

Le résultat est quand même assez liquide. J’avoue que la texture ne me plaisait qu’à moitié et ne ressemblait pas à ceux que j’ai côtoyé avec les produits que les parents me fournissaient.

TEST N°2

Même recette mais en changeant les proportions : 60% d’huile d’olive et 40% d’eau de chaux.

Je préfère ce dosage. La préparation est toujours liquide mais plus onctueuse. A savoir tout de même qu’il faut bien secouer à chaque change. Mais trop de fois je me suis poser la question de savoir si je l’avais fait ou pas, la nuit, les jours un peu plus fatigué que d’autres …

TEST N°3

Je me souvenais avoir lu que la cire d’abeille pouvait servir de stabilisateur. Donc me voila reparti sur le net pour trouver comment améliorer son produit et voici ma recette actuelle qui me satisfait pleinement :

  •  huile d’olive et eau de chaux 50/50 ou 60/40
  • 4g de cire d’abeille (pour environ 200ml) pour son effet stabilisateur, hydratant
  • Quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse pour son effet conservateur, antimicrobien, antiseptique

TEST N°4

Celui sera pour les prochaines fois, mais saches que tu peux remplacer en partie l’huile d’olive par l’huile d’amande douce, l’huile de coco, ou encore de jojoba, d’abricot … Attention toutefois avec les fruits à coque si tu as un terrain allergisant !

Et toi, c’est quoi ta recette ? Te reconnais tu dans celles proposées ?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s